La NFL fait face à de nouvelles restrictions en raison de la pandémie de COVID-19

La ligue nationale de football américain ou National Football League (NFL) a été frappée de plein fouet par l’augmentation du nombre de cas liés à la pandémie de COVID-19. De nouvelles restrictions ont alors été adoptées afin de limiter au maximum les dégâts causés par cette pandémie. Quelles sont donc ces restrictions ? Cet article vous en parle.

Le changement soudain de la programmation du SuperBowl

En raison du nombre de cas liés à la pandémie de COVID-19 qui ne cesse d’augmenter, les autorités de la NFL ont décidé d’organiser, plusieurs mois en avance et sur un autre site, le SuperBowl afin de mieux se préparer face à la pandémie du COVID-19. Tous les moyens ont été mis en place pour que le SuperBowl soit organisé le 13 février 2023, ce qui fut une totale réussite.

Lire également : Les conseils essentiels pour une expérience sécurisée de parapente à Annecy

Les restrictions liées aux tests obligatoires et au port du masque

Abandonnées dans un passé récent, les restrictions liées au port du masque ainsi que les tests obligatoires pour les joueurs et le personnel ont refait surface. Il est à ce jour impératif pour tout joueur et tout membre du personnel de présenter son pass vaccinal tout en adoptant impérativement les gestes barrières. De plus, les recherches de cas contacts reprennent aussi de plus belle. Il faudrait donc faire attention à tout le monde.

Le report ou l’annulation de nombreux matchs

Face à la recrudescence des cas positifs à la COVID-19, la NFL s’est vue dans l’obligation de reporter ou d’annuler certains matchs. En effet, les tests sont devenus obligatoires avant tout match. S’ils révèlent la positivité d’un joueur ou d’un membre du personnel, cela peut remettre en cause tous les tests précédemment effectués sur les autres joueurs. Tout ceci entraîne une augmentation des coûts liés à la protection sanitaire des joueurs et du personnel.

A lire aussi : L'impact des avancées technologiques sur la performance sportive

La diminution du taux de transfert des joueurs

Une fois que la pandémie de COVID-19 refait surface, les contacts entre les individus sont limités, quel que soit leur type de travail. Le milieu du football ne déroge pas à cette règle et en paie sévèrement les frais. Cette restriction liée à la limitation du contact physique entraîne une diminution du taux des transferts des joueurs. La valeur de transferts est, elle aussi, diminuée. Cet état de choses a un impact important sur les finances de la NFL.

En conclusion, toutes ces restrictions auxquelles la NFL fait face l’aident à protéger ses joueurs et son personnel de la pandémie de COVID-19. Cependant, leurs conséquences ne sont pas à négliger.

ARTICLES LIÉS