Optimisez votre entraînement avec un programme de musculation PR : tout ce que vous devez savoir

Lorsqu’on se met à la musculation pour viser un objectif particulier, il faut suivre un programme de musculation pour que ses séances apportent le maximum de résultats. Dans ce programme, il faut également inclure les temps de récupération, car les muscles et le corps en ont besoin. Ce n’est pas en enchaînant les séances que vous allez dépasser les records. Dans cet article, nous allons faire un zoom sur le programme de musculation PR.

« PR », c’est quoi ?

Il faut savoir que « PR » est le sigle utilisé pour désigner « Personnal Record ». Certains experts de la musculation diront que ce terme n’est pas vraiment adapté dans ce domaine. Ce terme est plutôt propre à l’haltérophilie. Il désigne le nombre de répétitions maximum avec une charge donnée plus importante que celle d’avant ou le poids le plus lourd soulevé pour un exercice donné.

A lire aussi : Les bienfaits des sports d'endurance sur la santé cardiovasculaire

En musculation, on ne peut pas vraiment parler de « programme de musculation PR ». Cependant, dans ce domaine, « PR » peut être tout simplement défini par le nombre le plus élevé de répétitions réalisées avec un certain poids. C’est en quelque sorte votre record personnel.

A lire également : Guide d’achat : Comment choisir un Katana ?

S’accorder du temps pour améliorer son PR

On peut très bien périodiser son programme de musculation afin d’évaluer si on atteint ses objectifs ou non. Cependant, il faut également s’accorder du temps, car ce n’est pas en quelques semaines que vous allez battre votre record personnel. Le temps nécessaire pour dépasser ce record dépend entre autres de la personne, de la performance déjà réalisée, de la technique, du programme de musculation lui-même ainsi que du plan d’entraînement.

En tout cas, si vous suivez à la lettre votre programme, même si les résultats ne sont pas toujours palpables, il peut y avoir une progression qui s’opère. En effet, ces entraînements vont aider les muscles à gagner en force, en endurance et aussi en volume. Pour un programme de musculation en PR, il faut que les séances soient suffisamment intensives, mais pas non plus trop excessives au risque de vous blesser. Vous n’êtes pas obligé de multiplier les séances, car il faut aussi accorder du repos à l’organisme. Dans ce programme aussi, il ne faut pas négliger le côté alimentation.

La surcharge progressive, la base d’un bon programme de musculation

Pour progresser en musculation et pour espérer atteindre un nouveau record, il faut respecter le principe de la surcharge progressive. Même si cela vous paraît irréalisable, il faut toujours augmenter l’intensité du travail imposé aux muscles. Si vous gardez trop longtemps le même niveau de stress en pensant améliorer votre performance, votre corps ne progressera pas et voilà la raison de cette stagnation.

L’idée ici n’est pas non plus d’ajouter plus de poids chaque jour. Vous devez y aller progressivement et cette surcharge progressive ne doit pas forcément s’opérer dans le poids à soulever. Vous pouvez également augmenter le nombre de répétitions en gardant le même poids. Le but est de conjuguer l’augmentation du poids et l’augmentation du nombre de répétitions. Vous pouvez également agir sur le temps de repos, l’enchaînement des exercices et/ou la vitesse d’exécution de certains mouvements.

ARTICLES LIÉS